Ma vision de l'Ostéopathie

manipulation d'un patient par l'ostéopatheL’être humain est constitué d’une multitude de cellules. Celles-ci forment un tout, un ensemble de tissus. Au fil de sa vie, chaque individu engramme « une histoire »; cette histoire de vie se créée par la traversée d’évènements traumatiques : qu’ils soient physiques ou psychiques, en lien avec une pathologie, bénigne, aigue ou chronique… l’empathie pour l’être humain, guidera alors le cheminement de l’ostéopathe pour résoudre les différentes énigmes que le patient expose à travers son corps.

Il est primordial de voir l’être humain comme un tout, une globalité, une entité à part entière. Le corps est comparable à une chaine, à partir du moment ou l’un des maillons est défaillant, c’est toute la chaine qui risque de s’écroulée.

Le corps est une perpétuelle notion d’équilibre et de déséquilibre. Tel un horloger, l’ostéopathe va rééquilibrer le corps, corriger les « rouages » tout en respectant les tissus. En gardant à l’esprit l’un des concepts, et pilier fondateur de l’ostéopathie : « le corps possède sa propre capacité d’auto-guérison ».

Données personnelles Conformément à la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, dite Loi « Informatique et Libertés ». Osteopathe-laplagne s’engage à ne pas divulguer d’informations personnelles à un tiers Conformément à l’article 34 de la loi « Informatique et Libertés », Osteopathe-laplagne garantit à l’Utilisateur un droit d’opposition, d’accès et de rectification sur les données nominatives le concernant. L’Utilisateur a la possibilité d’exercer ce droit en rentrant directement en contact en remplissant le formulaire sur le page « contact ». Textes: UFOF