Quelques recommandations

 

Avant de chausser, il est primordial (particulièrement en début de saison), de préparer son corps et ses articulations face aux diverses contraintes qui l’attendent.

Nos articulations sont fragiles, et sont durement sollicitées.

Pour pallier aux chocs, chutes, mouvements de « torsions » ou autres, il est impératif de s’échauffer et de recourir à un réveil musculaire.

 

Nos articulations sont « encadrées » par nos tendons musculaires. Lors d’un mouvement ou d’un traumatisme, le système nerveux entre en action sous la forme de contraction musculaire. On distinguera des contractions volontaires et involontaires, sous la gouverne d’un système nerveux autonome. Cela s’appelle la proprioception.

Cette proprioception entre en cause sur chaque mouvement de terrain, ou lors de mouvements inattendus, comme lors d’une chute par exemple, ou votre genou peut se mettre en porte à faux.

Une contraction réflexe va alors se mettre en place afin de verrouiller votre articulation, pour renforcer vos ligaments, et maintenir une congruence optimale de votre système articulaire face à tous déséquilibres.

 

 

 

Pour la plupart, vous avez avalé les kilomètres à vélo, ou en course à pieds. Vous avez également fait quelques séances de musculation pour vous préparer.

Néanmoins il est important de s’échauffer avant chaque départ, en travaillant des flexions de genou, des flexions plantaires, accompagnées de quelques étirements pour réveiller le système rotulien en ayant des ischios-jambiers et des quadriceps « chauds » et toniques face à ce qui les attends.

 

Le but est d’éveiller la vigilance musculaire, et de mettre le corps en alerte.

Il en va de même pour toutes les autres articulations de votre corps.

 

Cette hygiène de vie, vous prendra tout au plus, 5 à 10 minutes tous les matins, et pourront peut être vous sauvegarder de toutes mésaventures...

 

Bonne glisse et bon début de saison.

Participant à cette conversation

Ajouter un commentaire
Propulsé par Komento

Données personnelles Conformément à la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, dite Loi « Informatique et Libertés ». Osteopathe-laplagne s’engage à ne pas divulguer d’informations personnelles à un tiers Conformément à l’article 34 de la loi « Informatique et Libertés », Osteopathe-laplagne garantit à l’Utilisateur un droit d’opposition, d’accès et de rectification sur les données nominatives le concernant. L’Utilisateur a la possibilité d’exercer ce droit en rentrant directement en contact en remplissant le formulaire sur le page « contact ». Textes: UFOF